Association Crèche - Garderie La Farandole

Ligne pédagogique

La mission

Notre but est de répondre aux besoins d’attention, de respect, d’affection de chaque enfant, tout en répondant aux besoins de garde et d’écoute de chaque famille. Pour ce faire, nous avons souhaité une structure d’accueil aux dimensions de celle d’une grande famille. Chaque enfant a son histoire personnelle, ses habitudes et son rythme d’acquisition. A nous de veiller à les respecter tout en favorisant son évolution vers l’autonomie en garantissant un cadre sécurisant, ainsi que des repères.
Nous voulons faire de la garderie un lieu de vie, d’apprentissage, de découvertes, de socialisation et de relations

L’adaptation

Il est important que l’enfant ait le temps de se familiariser avec son futur lieu d’accueil. Nous demandons d’amener l’enfant petit à petit afin qu’il prenne des repères, qu’il fasse connaissance avec le lieu, l’entourage, l’environnement et les personnes qui vont le prendre en charge. Dans la mesure du possible nous commençons par de courtes périodes de quelques heures de garde qui s’allongeront progressivement sur une ou deux semaines.

L’accueil

L’accueil est un moment important qui va influencer toute la journée de l’enfant et du parent, nous veillons donc à avoir une attitude chaleureuse et bienveillante. Nous respectons le désir de l’enfant lorsqu’ il éprouve le besoin de partager un moment plus conséquent avec son parent. Nous prenons le temps de dialoguer avec le parent et respectons au mieux ses indications ou demandes. De par ce fait, nous espérons instaurer un climat de confiance.

Le départ

Au moment du départ, nous informons les parents des principales activités de la journée, des repas et des siestes de leur enfant. Ils peuvent découvrir par ailleurs sur le tableau de l’entrée les sorties effectuées.

L’éducatrice de référence

Chaque enfant est suivi dans son développement et son évolution tout au long de son parcours à La Farandole par un dossier. Une éducatrice de référence lui est attribuée dès son arrivée dans la structure. Cette personne référente permet de partager avec le parent de manière plus privilégiée les moments clefs de la vie en institution de l’enfant (par exemple, lors d’un entretien ou un bilan plus approfondi).

La vie en commun

L’équipe éducative applique une pédagogie active, centrée sur le plaisir et le respect du rythme de l’enfant.
Nous donnons le temps à l’enfant pour le jeu libre à différents moments de la journée, nous favorisons son intégration aux activités en respectant son rythme et ses intérêts. Nous établissons des repères dans le temps de manière structurée afin de lui donner de l’assurance à travers des rituels, routines et moments de transitions bénéfiques à son équilibre et développement.

Nous accueillons des enfants d’ici et d’ailleurs afin de connaître et faire connaître à chacun le principe d’ouverture et de tolérance tout en respectant son droit à la différence. Selon les possibilités, nous accueillons volontiers les enfants en situation de handicap.

Les règles de politesse et de respect de l’autre (voir document règles de vie) sont continuellement demandées et rappelées. L’entraide est aussi suggérée au fil de la journée et des diverses activités. L’enfant est amené à acquérir une forme d’autonomie par imitation du plus grand, c’est pourquoi certains moments de la journée sont communs à l’ensemble des enfants.

Lorsqu’une règle est transgressée, il est demandé à l’enfant la réparation du préjudice, et/ou de s’excuser auprès de la personne lésée. Pour se faire, les éducatrices proposent des outils pédagogiques afin d’améliorer le comportement de l’enfant. La seule sanction appliquée peut être l’éviction temporaire du groupe.

Les groupes

4 groupes de 6 à 8 enfants sont constitués pour les activités dirigées spécifiques en fonction de l’âge des enfants. Une réunion d’accueil (le regroupement) a lieu dans chaque groupe le matin à 9h00. C’est un moment privilégié d’écoute, d’échange et de partage. Les activités dirigées se déroulent ensuite de 9h15 à 10h30 et de 14h15 à 15h30.


La communication avec les enfants

Nous pratiquons le langage pré verbale (mode de communication avec les enfants n’ayant pas encore acquis le langage vocal). Utilisation des signes du langage pour sourd et malentendant.

Ce concept permet à l’enfant de :

- exprimer ses besoins
- diminuer ses frustrations (agressivité et pleurs)
- se faire mieux comprendre
- établir une communication
- favoriser l’apprentissage du français pour les enfants d’origine étrangère

Par ailleurs, l’éducatrice verbalise tous ses gestes et ses actions afin de rendre l’enfant acteur de l’instant vécu.

Le jeu et les activités

« Le jeu nourrit sans arrêt le développement de l’enfant, de la même façon que ce développement nourrit sans arrêt son jeu. » Jean Epstein

Le jeu libre que nous retrouvons durant la journée touche tous les domaines, moteur, cognitif, socio-affectif et créatif. Il permet à l’enfant de construire ses repères.
Le jeu est une activité très importante ; l’enfant peut jouer ses peines, ses joies, ses amours, sa maladie, etc. Il aide à se construire physiquement, intellectuellement et socialement. Il offre la création et développe l’imagination. Le jeu est un apprentissage des relations sociales, l’enfant est amené à tenir compte de l’autre, à coopérer avec lui. C’est le début de la communication et des interactions entre les enfants.


Les activités dirigées sont proposées selon l’âge, les besoins, les capacités et la motivation de l’enfant. Nous incitons l’enfant à participer chaque jour à des activités motrices, pédagogiques et manuelles. Ces activités permettent à l’enfant d’enrichir ses connaissances tactiles et intellectuelles. Elles stimulent leur curiosité ainsi que développent les compétences créatrices et artistiques.

Nous proposons donc :
- des jeux éducatifs
- des jeux de construction
- des jeux sensoriels
- des activités manuelles et créatrices
- des activités musicales et chantées
- de la gym et rythmique (la garderie est labélisée Youp là bouge*)
- des histoires et contes
- des jeux de psychomotricité
- des activités culinaires et botaniques
- des jeux d’extérieur, durant lesquels les enfants libèrent beaucoup d’énergie
- des jeux libres à l’intérieur dans des coins aménagés (cuisine, poupées, déguisements, voitures, train, animaux, lego, marionnettes, lecture, etc...)
- des sorties (promenades, spectacles, cinéma, bibliothèque,
musées, etc.)

*Youp là bouge est un projet de promotion de la santé lancé en 2009 qui s’adresse aux enfants. Son but est de promouvoir le mouvement au quotidien dans les structures d’accueil. (Voir site www.youplabouge.ch)

Le repos

Le sommeil est nécessaire à la croissance et à la maturation du système nerveux. Il est aussi important que l’enfant récupère de la fatigue et de l’agitation de la vie en groupe, nous proposons que chaque enfant puisse bénéficier d’un moment de repos à la mi-journée.
Pour les plus petits, nous veillons à suivre le rythme et les habitudes de chacun.

L’alimentation

Les repas préparés par notre cuisinière sont équilibrés et adaptés. Sauf exception, nous demandons à chaque enfant de goûter chaque aliment. Les régimes sont bien entendu suivis scrupuleusement (intolérance, conviction religieuse). Les goûters sont variés, nous privilégions toutefois les fruits et les produits laitiers. Nous essayons de faire de ce temps important un moment de calme, de plaisir et de partage, on y apprend la convivialité et les règles de la table. Dès que l’enfant en a la capacité, il se sert lui-même afin de favoriser son autonomie.


Les soins

Le change des bébés est un moment de communication et d’échanges individualisé privilégiés, de bien–être et de plaisir, qui permet également à l’enfant de découvrir son schéma corporel. L’enfant par sa capacité à être en relation, tire un bénéfice immédiat de cette attention que l’adulte lui porte.
Nous inculquons dès que possible le principe de l’hygiène.
Nous invitons les enfants à se laver régulièrement les mains (avant de cuisiner, après les sorties et les bricolages, après être allé aux WC, avant les repas).
Dès l’apparition des dents, nous commençons l’apprentissage du brossage !
Les petits sont installés sur le pot, afin de favoriser l’acquisition de la propreté. En accord avec les parents, nous proposons le retrait des couches lorsque l’enfant est apte à se gérer. L’apprentissage de la propreté ne peut se faire qu’avec la collaboration des parents. Cette étape fait l’objet d’un accompagnement personnalisé.

Les fêtes

Dans le cadre de la crèche garderie, nous célébrons volontiers les anniversaires des enfants ; nous laissons les parents apporter le gâteau de leur choix. (Merci de ne pas apporter de bonbons et autres sucreries). Noël et Pâques sont célébrés comme des fêtes traditionnelles et non religieuses.

La sécurité

Chaque membre de l’équipe veille au mieux au respect des consignes de sécurité. Nous espérons réduire ainsi au maximum le risque d’incident.
Le sentiment de danger n’est pas inné, et pas davantage celui de prévoyance.


Ce document n’est pas une finalité, mais un outil de travail pour notre quotidien. Il est régulièrement réadapté par l’équipe éducative.

La Chaux-de-Fonds, Juin 2017